Tuto crochet – Couverture « granny square » en crochet

Faire une couverture « granny square » en crochet, est un projet dans lequel je me suis initialement lancée à sans savoir où il allait me mener. J’avais un reste de laine mauve et me suis simplement décidée à apprendre la technique des granny square ! Sous le charme, je suis allée acheter de quoi la continuer, avec le résultat prenant forme dans mon imaginaire créatif.

La technique de crochet « granny square » est facile à réaliser une fois qu’on a compris l’enchaînement des points, composé de brides (« double crochet » pour un américain) et de mailles en l’air. C’est pratique de pouvoir crocheter carré par carré et le résultat final parait très élaboré. Il s’agit de mon deuxième projet de crochet et de la première couverture que j’ai crochetée de A à Z, j’en suis très fière. Je vous la présente d’ailleurs dans une de mes vidéos favoris.

Deux ans après l’avoir réalisée, j’ai décidé de publier mes notes dans cet article, afin d’en garder trace et de permettre à d’autres personnes de la refaire à leur tour. J’espère en tout cas que mes notes sont correctes et pourront vous être utiles. Heureusement, il est facile de trouver des vidéos et des tutoriels pour visualiser les différentes techniques décrites lorsque c’est la première fois qu’on les réalise.

 

Matériel pour la couverture granny square

  • Crochet en bambou 7mm
  • 1x Schulana : Royalpaca couleur 24 (mauve) 78 % Alpaga 22% soie
  • approx. 5x Concept by Katia Ultralight merino, couleur 050 (bleu) 93% laine vierge, 7% polyamide
    (je ne me souviens plus de la quantité exacte car j’ai acheté les pelotes en plusieurs fois pour ajuster la taille de la couverture)

Comment faire un granny square :

1er rang :

  • Un cercle magique
  • 3 mailles en l’air et 2 brides (ces premières mailles en l’air servent à monter et prennent la place d’une bride)
  • 3 mailles en l’air pour faire la chaînette de coin
  • 3 brides
  • 3 mailles en l’air pour faire le coin
  • 3 brides
  • 3 mailles en l’air pour faire le coin
  • 3 brides
  • 3 mailles en l’air pour faire le coin
  • maille coulée pour terminer le rang

 

2ème rang et suivants :

  • monter de 3 mailles en l’air, 2 brides
  • séparer les lots de 3 brides par 1 maille en l’air sur la longueur ou 3 mailles en l’air pour les angles
  • Répéter la succession de lots jusqu’à avoir fait le tour du rang
  • maille coulée pour terminer le rang
  • répéter

J’ai choisis de faire des granny squares de 4 rangs.
Il m’a fallut un total de 36 granny squares pour faire une couverture de 6 par 6, soit 10 carrés mauves et 26 carrés bleus que j’ai disposés à plat sur une table afin de créer un motif en diagonale, et de choisir l’ordre d’assemblage.

  Photo d'une couverture en crochet granny square

Assemblage des granny squares en une couverture :

J’ai fait l’assemblage des granny squares en leur ajoutant un 5ème rang bleu (bleu sur les carrés bleus comme sur les carrés mauves). J’ai donc crocheté un 5e rang bleu lors de l’assemblage des carrés pour la couverture, profitant de chaque maille en l’air pour la crocheter dans la maille en l’air du premier granny à assembler. Une façon d’assembler au fur et à mesure, cette vidéo (en anglais) guide pas à pas : https://youtu.be/kKsb_1YTV4I

J’ai continué à assembler les carrés en m’assurant de toujours attacher un bord « en cours de 5e rang » sur un carré ayant un 5e rang déjà présent. En faisant ce 5e rang d’assemblage au fur et à mesure on trouve facilement l’ordre des différentes manipulations.

 

Il n’y a pas de bordure supplémentaire sur cette couverture, mais c’est naturellement une option pour celui qui souhaite en faire une.

 

La couverture fait donc 6 carrés par 6 carrés, L’avantage de ce nombre est qu’il est facile de plier joliment la couverture (par deux ou par trois). J’ai ensuite noué un reste de fil avec une petite étiquette portant quelques informations et un mot personnel, avant de l’emballer pour l’offrir. J’ai le sentiment qu’il n’y a rien de plus personnel, que d’offrir quelquechose que l’on a fait de ses mains, et dans lequel on a mis beaucoup de temps et d’amour. A ce jour, j’ai le sentiment que c’est l’une de mes plus belles créations en crochet et j’adore lorsque sa propriétaire me dit qu’elle l’utilise.

J’avais déjà crocheté pour une couverture « participative » lors d’un évènement ou plusieurs personnes crochetaient des formes qui ont été assemblées pour réaliser le projet final. Cependant les différences de tailles, de forme et de tension des différentes pièces ont rendu l’assemblage plutôt fastidieux. J’avais très envie de retenter l’expérience par moi-même avec plus de régularité.

C’est un projet que j’ai adoré réaliser, parcequ’il est très agréable de faire des petits carrés par-ci par-là avant de les assembler. Quelquechose que j’ai pu réaliser en convalescence très facilement, et que je referais avec plaisir. Si c’est le cas, j’en profiterais certainement pour tourner quelques images et vous montrer les gestes en vidéo.

Depuis, j’ai pu créer une autre couverture en crochet sur un patron de chez We Are Knitters, dont vous pouvez suivre la réalisation en vidéo, ainsi qu’un châle granny en triangle !

Vous avez aimé ? Pensez à Partagez votre avis !

Write a Comment

<