La symptothermie, pour vous redonner les clés de votre féminité

Mon premier mois de symptothermie est écoulé, et j’ai envie de célébrer cette découverte en la partageant avec vous. Je suis encore novice, mais tellement contente de pouvoir faire cette expérience qui change véritablement ma compréhension et relation avec ma féminité.

Il s’agit d’une méthode d’observation, de contraception ou de conception. Il est d’ailleurs possible de l’utiliser avec ou sans méthode(s) additionnelle(s) de contraception. C’est : écologique, respectueux ET fiable.

J’aimerais pouvoir vous donner envie de vous y intéresser, car la symptothermie est peu connue, même dans le corps médical. Beaucoup de personnes la confondent avec la méthode moins fiable des températures.

 

Le côté sombre des hormones contraceptives

Depuis l’adolescence, j’ai vaguement entendu parler de plusieurs méthodes de températures et autres approximations de contraception. Mais je ne m’y étais jamais attardée.  A l’époque du choix des premières contraceptions, c’est tellement plus facile de prendre une pilule tous les jours, de mettre un anneau une fois par mois ou de se faire implanter pour 3 ans… On ne se pose plus vraiment la question : la pilule ou contraception hormonale est devenue automatique pour bien des médecins et bien des jeunes femmes.

Mais à grosses doses d’hormones de synthèse, j’ai l’impression qu’on se déresponsabilise de notre féminité. Par facilité, on substitue notre cycle naturel contre de « fausses règles » et on abime le parfait fonctionnement de notre organisme en créant des déséquilibres sur le long terme.

Et puis quand j’y pense, c’est assez énorme : on vit dans un corps que bien souvent on ne comprends pas, ou qu’on ne prend pas la peine de comprendre. Pourtant, n’est-ce pas la première chose qu’on devrait apprendre ?

 

La symptothermie pour une véritable conscience féminine

J’ai découvert la symptothermie à force de m’orienter vers une conscience écologique, une consommation responsable et des pratiques plus naturelles. C’est un peu comme la coupe menstruelle, on en entend parler et puis il faut un petit moment pour que la graine prenne et que notre intérêt s’éveille.

La symptothermie est une méthode d’observation et d’interprétation (via une app ou sur papier) pour connaître avec précision les étapes de son cycle menstruel, et donc les périodes de fertilité ou d’infertilité. Pour toute femme, cela permet d’apprendre à se connaître. Pour les couples stables, il est facile de savoir quand se protéger ou non. Attention cependant, tout comme la pilule cela ne protège pas contre les maladies ni les bobos de coeur !

En dehors de tout but de contraception / procréation, je pense que la symptothermie est un bienfait pour la féminité. Via le didacticiel on apprend à se connaître, connaître comment notre corps fonctionne et le respecter. J’ai réellement découvert en pratique l’incidence des hormones à différentes étapes du cycle, sur notre sommeil, sur nos humeurs, sur notre fertilité. Renouer avec son cycle, c’est magique. Si vous avez lu le livre « lune rouge », vous savez que profiter de ses forces est la véritable puissance de la femme.

C’est génial de renouer avec sa féminité et autour de sa féminité. J’ai deux copines qui pratiquent avec succès la symptothermie depuis plusieurs mois et qui partagent avec moi leur expérience et m’apportent des réponses. Il y a un groupe facebook, composé de femmes pour mieux en parler. Il est également possible de consulter des conseillères spécialisées.

 

La méthode symptothermique en pratique

Là ou sympto cartonne, c’est que dans son système de calcul, il n’y a pas d’erreur possible. Il ne s’agit pas d’approximations ou de prévisions. L’app se base sur des informations très précises et procède à des interprétations jour après jour tout en ayant une connaissance de l’ensemble du cycle. C’est une sorte d’outil d’enseignement et de traduction du cycle de la femme !

Pour passer à la pratique, c’est très simple, vous pouvez commencer aujourd’hui même, la seule chose à faire pour commencer, c’est télécharger l’app, de prendre sa température et noter son élixir ! Vous pourrez toujours approfondir avec l’expérience.

1. L’application sympto free ou sympto plus

On utilise une application smartphone (app Iphone ou Androïd) qui calcule le cycle avec justesse par rapport aux information que l’on donne sur ses symptômes (sympto-) et sa température (-thermie). Sa fiabilité est justement ce principe de « double-contrôle ». Il existe une application payante et il est également possible de s’amuser à tout faire à la main. En ce qui me concerne, pour le moment, c’est encore l’application gratuite qui calcule tout et cela me va très bien !

J’utilise l’application gratuite pour Iphone Sympto Free sur l’AppStore.
Il existe également Sympto PLUS pour Android sur Google Play.

2. Le thermomètre pour symptothermie – thermomètre basal digital

Pour sympto, il faut prendre sa température basale (le matin au réveil). J’ai commencé avec un thermomètre de super marché, cela allait pour essayer mais était trop approximatif. J’ai donc investi dans un thermomètre à double décimale comme le Cyclotest Lady ou le Thermomètre icare.

3. La reconnaissance de l’élixir et des autres symptômes

Décrire « l’élixir » (un nom beaucoup plus poétique et signifiant que « glaire ») et comprendre ses rôles est tout un art. On utilise également toute autre information additionnelles qui a du sens : sang, maux de tête, de ventre, humeurs, sommeil, célébrations, etc.

Je ne suis pas assez expérimentée pour vous expliquer avec précision le fonctionnement, mais je souhaitais absolument partager cette découverte avec vous. Le livre peut se télécharger gratuitement sur sympto.org ou s’acheter en format papier sur amazon. Il existe une version PDF « basique » plus facile pour débuter mais payante (disponible ici).

A mon avis, l’app pourrait être un peu plus actuelle en terme de navigation (swipe, etc) et le livre pourrait être de construction plus compréhensive, mais ce sont des choses que l’on pardonne au vu de la qualité de la méthode.

Après avoir utilisé des app de traçage de cycle comme LadyTimer, qui n’a aucun intérêt contraceptif, la différence est réellement impressionnante. Il faut dire que la méthode symptothermique est unique. Je continue cependant d’utiliser également LadyTimer pour certaines de ses fonctions approximatives de « prévision » et de « statistiques », utile lorsque j’agence des vacances ou des rendez-vous.

Ma compréhension actuelle du cycle féminin a beaucoup avancé au fil des mois, entre autre grâce à la méthode symptothermique. Je me réjouis d’en découvrir plus, de mois en mois…

Sympto, c’est un outil très fort offert aux femmes. Parlez-en à votre médecin !
Franchement, servez-vous en 🙂

Categories: Bien-être
Tags: Féminité

Comments

  1. Amélie
    Amélie 13 août, 2017, 20:44

    Coucou
    Super ton article!

    Les applications sont en cours d’amélioration. Les choses bougent et heureusement!!

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*